Atelier « Biovoix »

mercredi 21 septembre 2016

Professeur  : Roberto LIRADELFO

Sujet  : « Biovoix »

La méthode Biovoix propose un travail de développement personnel basé sur le travail de la voix, l’improvisation chantée et l’interprétation de chansons.

Ce travail développe les meilleures conditions corporelles, émotionnelles, psychologiques et relationnelles afin de maximaliser notre potentiel vocal. Il s’avère qu’il influence positivement notre santé tant physique que psychologique.Le chant est en soi un exercice respiratoire majeur : il nous pousse à vider au maximum l’air vicié de nos poumons, créant ainsi le réflexe inspiratoire qui nous régénère en oxygène.

Nous avons observé que les personnes qui respirent mal en ressentent rapidement les effets : malaise, tournis…

En persévérant, ils dépasseront progressivement ces désagréments et développeront spontanément une respiration plus ample. Et nous savons combien cette respiration est vitale, dans une société qui nous maintient souvent assis devant l’ordinateur ou la télévision…

Nous développerons aussi la conscience de la respiration : A quel endroit la sentez-vous le plus ? Le thorax ? L’estomac ? Le bas du ventre ? Les côtés ? Le bas, le haut du dos ? Et dans le bassin ? C’est tout notre corps qui respire. Il suffit de regarder le mouvement global de tout le corps d’un bébé qui dort : il ne s’est pas encore figé…

Dans cette amplitude, la colonne vertébrale est mobilisée en étirement. Dans l’expiration, les muscles du ventre se renforcent pour un meilleur maintien, protégeant les lombaires et prévenant les maux de dos. La fluidité de la respiration renforce celle de nos articulations liées à l’appareil respiratoire.

Et nous savons qu’un des pires dangers de l’âge, est la rigidité qui risque de nous ankyloser. En développant une respiration abdominale, nous mettons en mouvement le ventre ; et les organes internes sont stimulés. Le gros intestin subit un massage qui réactive le péristaltisme et empêche la constipation. C’est la respiration qui nous aider à trouver notre juste position, une meilleure verticalité, un meilleur enracinement.

Cette meilleure posture nous aide à relâcher nos muscles : les épaules s’abaissent, le bassin se positionne mieux, les genoux et les chevilles se décrispent et les pieds se posent mieux au sol. La circulation sanguine est améliorée, enrichie en oxygène. Elle nourrit mieux les cellules. Notre tension artérielle diminue. Notre système immunitaire est amélioré. En ce qui concerne les émotions, nous savons que pour inhiber celles-ci, nous bloquons notre respiration à différents endroits. Le fait de la réactiver peut faire remonter à la conscience celles-ci, et parfois même l’origine de cette inhibition.

Par la méthode Biovoix, nous apprenons à accueillir ces anciennes émotions qui reviennent à la surface. Mieux : par l’exercice ludique de la ronde des émotions, nous allons les reconnaître, les apprivoiser, nous familiariser avec celles-ci, les exprimer, les transformer et retrouver le chemin de la sérénité.

Cet apprentissage de la gestion de nos émotions renforcera notre confiance en nos capacités à gérer ces processus. Nous serons ainsi mieux armés pour affronter les stress du quotidien.

Et nous savons maintenant grâce aux recherches en psycho-neuro-immunologie, quelle influence négative ce stress peut avoir sur notre santé. Cette lutte contre le stress se renforce encore par la création d’endorphine et d’ocytocine, les hormones du bien-être et de l’empathie.

Les bienfaits de ce travail sur la préservation de notre santé, nous le voyons, sont nombreux. Il ne reste plus qu’à l’expérimenter…

Date  : 29 octobre 2016 de 10 h à 18 h

Lieu  : 20 rue des Jardins à 1300 Limal

Agrandir le plan

Paf  :

REPAS : chacun apporte son casse-croûte. Nous pouvons partager nos petites douceurs. Les thés, tisanes, café sont fournis.

Renseignements et inscriptions :



Navigation

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 15 prochains mois